»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Châteaubriant Le Fablab' libère les génies... à découvrir dès samedi

Le Fablab de Châteaubriant ouvre officiellement au grand public samedi 30 janvier à 14 h. Rendez-vous dans la Silicon valley de la cité !

26/01/2016 à 15:41 par Tifenn Lorcy

50ER_817027_2.jpg
De gauche à droite Charly Palmisano, Darius Soltani, Maxime Fourreau, Thomas Merel et Vincent Tomine.

Un Fab Lab se monte à Châteaubriant, dans la « Silicon Valley » de la cité : le rez-de-chaussée de l’entreprise Orinox. Un Fab Lab, « c’est un lieu où on vient créer, prototyper et partager ses connaissances. Sur de l’informatique, mais aussi sur de la robotique », explique Matthieu Labuzan, membre de l’association organisatrice.

Un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d’objets en tout genre. Un lieu pensé par Maxime Fourreau, patron d’Orinox, la JCE (Jeune chambre économique), l’Adic (association des entrepreneurs du Pays de Châteaubriant), Team Plastique… C’est un lieu ouvert aux entreprises, aux associations, aux particuliers. « Notre philosophie est aussi d’être un lieu éducatif, explique Maxime Fourreau, directeur d’Orinox et fondateur du projet Fab Lab. A terme, nous pourrions nouer des partenariats avec les écoles, pour que les enfants se familiarisent le plus tôt possible à ces nouvelles technologies. »

Pour fabriquer soi-même

> A voir : qu’est-ce qu’un Fablab ?

Le Fab Lab est un lieu où on peut venir « modéliser des pièces, les scanner, vérigier qu’elles n’aient pas de défaut, lancer des impressions 3D », souligne Matthieu Labuzan. « Par exemple, une personne pourrait venir pour refaire son bouchon d’appareil photo sur une imprimante 3D. Ou un bouton de volume de sa chaine Hifi cassé ».

Le Fab Lab aura bientôt une imprimante 3D, prêtée par la société Team Plastique. « L’idée est de dupliquer cette imprimante 3 D. Nous pouvons acheter les pièces technologiques en kit, puis dupliquer l’imprimante. Ensuite, on pourra aller plus loin, fabriquer une prothèse de main par exemple ».

Autre application concrète : la fabrication de supports de communication. Des associations pourraient aussi fabriquer des supports de communication pour leurs partenaires, des coupes à remettre aux gagnants d’une compétition sportive par exemple. Ou même une guirlande électrique, un objet art déco, un meuble…Le Fab Lab dispose également d’un masque de réalité virtuelle. « Il pourrait s’appliquer à l’Office de tourisme de Châteaubriant. On pourrait imaginer se balader dans le centre-ville, puis mettre le masque et voir Châteaubriant dans le Moyen âge. On imagine pas tout ce qu’on peut faire avec les nouvelles technologies ». Le Fab Lab disposera d’outillage, de matériel pour concevoir des cartes électroniques, d’ordinateurs avec différents systèmes d’exploitation.

Le Fab Lab pourrait aussi accueillir d’autres associations, comme Alis (informatique), l’Outil en main, le modélisme… Mais aussi des structures d’insertion, la maison de l’emploi, les chambres consulaires… « Le principe est de faire de l’économie communautaire ».

Le Fab Lab est une association, hébergée dans les locaux d’Orinox, pour son démarrage. « Nous avons besoin d’adhérents qui nous permettront de couvrir les frais d’entretien de base », souligne Matthieu Labuzan. Pour l’heure, sept personnes portent le projet : elles espèrent voir leurs rangs grossir prochainement. Le Fab Lab sera, dans un premier temps ouvert un soir de la semaine et le samedi. Par la suite, le lieu pourra être ouvert plus souvent en fonction des permanences tenues par les membres.

Les dates à retenir : le Fab Lab est installé dans les locaux d’Orinox, au 12, route des Fougerays. Contact. Matthieu Labuzan : 06 63 61 31 64.

T.L.

44110 Châteaubriant

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter